On parle de nous

Dans la Presse…

Témoignages

Mon arrivée dans le nord s’est faite en 2 fois, j’ai fait une première incursion professionnelle en 1990, avant de partir plus au nord à Bruxelles en 1991 pour quelques mois.
Déjà j’avais trouvé de belles sensations dans ce nord que je découvrais, moi le toulousain.
Un accueil, une joie de vivre, un sens du travail qui m’avaient marqués… J’avais mis dans un coin de ma tête que cette expérience avait un goût de trop peu …
Quand je suis revenu en 2003 pour prendre la direction du Furet du Nord, j’arrivais de Milan, et c’est avec un grand bonheur que je suis passé de la botte à la capitale des Flandres.
Et là tout s’est confirmé : oui l’accueil est réel, profond, durable. Oui les gens du nord ont le sens et la culture du travail bien fait. Oui il y a une façon de « mettre en relation » les uns et les autres toujours, tout le monde, tout le temps dans la bienveillance et un esprit d’entraide ! Oui les gens ici, de l’ouvrier au patron, sont curieux de se connaitre et de partager.
J’aime les paysages de ce plat pays qui devient le mien, cette côte magnifique, cette proximité de toutes ces capitales, cette métropole si singulière, si riche de culture et de bien-vivre.
Et si le ciel n’est pas toujours d’un bleu azur, je vous invite à admirer ces ciels de Flandres où les nuages et le bleu du ciel créent les plus belles harmonies aériennes.
Donc oui, on est bien ici, on est juste bien, et c’est un sudiste qui vous le dit.

Pierre Coursières

Directeur, Furet du Nord

Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai été amené à travailler dans les Hauts de France quasiment de manière quotidienne durant presque 2 ans.
Habitant en Ile de France, je n’avais pas d’aspiration particulière pour le Nord mais suite à un projet de mon Groupe dans cette région, je suis devenu l’un des meilleurs clients de la SNCF !
J’ai donc découvert au fil du temps une région que je ne voyais qu’à travers des films qui ne la valorisent pas forcément.
J’en suis devenu amoureux et même un ambassadeur.
Que ce soit par sa diversité environnementale, sa gastronomie, la gentillesse de ses habitants, son haut niveau culturel, son dynamisme, son tissu économique et entrepreneurial entre autres, je me suis rendu compte que les clichés bien connus ne sont pas fondés. Le climat n’y est même pas plus dur qu’à Paris ; et que dire de la qualité de vie qui est vraiment extra.
Bref, je suis ravi d’avoir saisi cette opportunité et d’y voir ma famille s’y sentir bien.

Vincent Guerinet

Responsable des Partenariats et Relations Entreprises, Humanis

Après un parcours dans le secteur public (ministère des finances, ministère de la recherche) et en entreprise (directeur financier, banquier d’affaires, gérant d’une société de gestion de capital investissement), j’ai rejoint le nouveau fonds de dotation Entreprises et Cités comme directeur général en septembre 2017. C’est la première fois dans mon parcours professionnel que je travaille en dehors de la région parisienne, et je dois avouer que je suis arrivé sur le campus de Marcq-en-Baroeul avec un peu d’appréhension. Je venais à Lille régulièrement dans mes fonctions précédentes chez Siparex, mais je ne connaissais pas bien la métropole et son écosystème patronal. Je dois reconnaître que près d’un an plus tard, je suis ravi de mon choix et très reconnaissant à toutes les équipes qui m’ont aidées à m’intégrer dans la région. J’ai rencontré beaucoup de gens depuis mon arrivée et je mesure aujourd’hui la chance que nous avons d’avoir autant d’entrepreneurs de cette qualité qui ont toujours été à la pointe de l’innovation sociale, malgré le déclin de certaines industries. J’aborde ce nouveau challenge professionnel avec beaucoup de motivation mais aussi avec une grande humilité car j’ai encore beaucoup de choses à découvrir. Je suis désormais au service du bien commun du territoire, qui est l’ADN d’Entreprises et Cités depuis longtemps, et je suis convaincu que les Hauts-de-France ont une belle carte à jouer dans la compétition actuelle des territoires pour accueillir de nouvelles activités et rayonner à l’international. A nous de relever collectivement ce défi, avec une stratégie marketing efficace et un leadership assumé.

Olivier Pagezy

Directeur Général, Entreprises et Cités